12 Décembre 2018

Votre affinité chinoise

Votre astrologie votre.compatibilite.chinoise

Le Rat et le Chien, on peut facilement le deviner, ont d'assez bonnes chances d'être heureux ensemble. La grande passion enivrante fait défaut à ce couple, mais de nombreuses petites satisfactions sont parfaitement possibles. Ce qu'il y a de sensé dans cette union, c'est qu'ordinairement aucun des deux natifs n'insiste sur la nécessité de s'enflammer et de connaître le grand AMOUR écrit en majuscules. Ils comprennent d'instinct qu' "un grand obstacle au bonheur, c'est de s'attendre à un trop grand bonheur" (Fontenelle).

Il n'y aura jamais de coup de foudre entre un homme Chien et une femme Rat. Mais ils ne devraient pas s'en affliger pour autant. C'est le phénomène de cristallisation, tel qu'il a été décrit par Stendhal, qui leur conviendra le mieux et qui leur fera le plus grand bien. L'amour qui naît subitement n'est qu'un feu de paille, alors que celui qui a été mûri par le temps et la découverte mutuelle est profond et durable. Ne connaissez-vous pas quelques heureux couples de cette combinaison dans votre entourage ?

L'union Buffle/Chien a peu de chances de réussir à moins, bien entendu, que les partenaires ne fassent des efforts nécessaires pour surmonter les obstacles naturels. Il existe peu d'affinités entre eux, et leurs divergences sont nombreuses.

Avec la structure homme Chien/femme Buffle, on pourrait assister à une situation acceptable. Dans la plupart des cas, la femme Buffle se contentera de jouer le rôle de "la générale de l'intérieur " (expression vietnamienne) et laissera à l'homme, le Chien, toute sa liberté en société. C'est une situation de compromis qui n'est pas idéale mais qui offre la possibilité d'une entente. Et si les amoureux arrivent à s'entendre, le bonheur ne sera pas hors de leur portée.

L'union entre le Tigre et le Chien figure parmi celles que les astrologues ont l'habitude de recommander sans réserve. Le principal facteur qui unit les partenaires est leur commun amour de la justice. Ils combattront ensemble, seuls ou au sein des syndicats et associations. Leur amour puisera sa vigueur dans leurs combats.

Le cas d'un homme Chien et d'une femme Tigre sera légèrement différent du cas inverse, mais les chances de bonheur du couple resteront bonnes. Un peu trop idéalistes l'un et l'autre, ils risqueront de manquer de prise sur la réalité, et leur vie pratique et quotidienne pourra en souffrir. Le cynisme du Chien se trouvera mitigé par l'ardeur de vivre du Tigre. Les plus gros nuages menaçant leur ciel clair seront les fréquentes explosions de colère de la femme Tigre. Elle n'est pas foncièrement méchante, il faut le reconnaître, et ses colères se dissiperont aussi rapidement qu'elles sont arrivées. Si le Chien ne trouve aucun moyen efficace de les prévenir, il pourra quand même limiter les dégâts en suivant ce conseil de Goldoni : "Quand une femme est en colère, quatre petits baisers suffisent pour la consoler."

En astrologie chinoise, l'expression "s'entendre comme Chien et Chat " a un sens nettement laudatif et non péjoratif. En effet, contrairement à ce qu'on pourrait penser, les natifs ont les meilleures chances de vivre en harmonie et être heureux ensemble. C'est une des combinaisons que les astrologues recommandent habituellement. Bien entendu, rien n'est parfait en ce monde, et il existe des points de friction possibles entre le Chat et le Chien, mais les avantages de leur union dépassent de loin ses inconvénients. Les natifs ont donc d'excellents atouts au départ, ce qui n'est pas accordé à tout le monde.

L'entente parfaite peut se réaliser sans trop de peine dans la combinaison homme Chien/femme Chat. L'homme Chien sera un bon amant, un bon époux, celui dont rêverait toute femme sérieuse. La femme Chat n'aura certainement pas à se plaindre. Elle en sera consciente et s'en félicitera. Elle se conduira en femme intelligente qui saura conseiller et seconder le Chien mieux que quiconque tout en ayant l'habileté de s'effacer devant lui. Mais le plus grand bienfait qu'elle pourra apporter au Chien sera sans doute sa capacité d'apaiser les inquiétudes chroniques de celui-ci et lui rendre l'âme sereine. Leurs rapports seront donc marqués par l'affection, la sollicitude et la paix. Que pourrait-on demander de plus ?

"Le mariage est une greffe ; cela prend bien ou mal ", disait Victor Hugo. Mais l'on peut être certain que l'amour et le mariage entre le Dragon et le Chien présentent presque infailliblement un phénomène de rejet : les natifs ne sont pas du tout faits pour s'entendre. Aucun astrologue, à ma connaissance, n'a jamais osé conseiller une telle union, sachant qu'elle comporte de trop grands risques. Bien sûr, on peut de temps en temps rencontrer un couple Dragon/Chien apparemment heureux, mais c'est là une exception qui confirme la règle - exception qui a sans doute dû se payer très cher. Dans l'écrasante majorité des cas, les natifs de ces deux signes font le malheur l'un de l'autre, corroborant ainsi cette affirmation de Properce : "Il n'est point de haines implacables, sauf en amour."

La situation serait moins désespérée si la place occupée par le Chien est celle de l'homme. Celui-ci aura certes du mal à s'entendre avec la femme Dragon, mais sa langue ne sera pas toujours un poignard ; il saura même de temps à autre faire preuve de tolérance et rester silencieux comme une carpe. La vie commune ne connaîtra pas d'orages tous les jours. Quant à la femme Dragon, elle se montrera difficile, exigeante, et sera le plus souvent déçue par le manque d'admiration de la part de son compagnon. Avec lui, elle se sentira diminuée et ne manquera pas de nourrir des rancunes. Une union malheureuse, en somme !

N'est-il pas curieux que le Serpent, malgré sa réputation de sagesse, ne s'entende pas bien avec autant de gens que les natifs des autres signes ? On pourrait expliquer ce phénomène en disant que le Serpent sait faire preuve de sagesse en toutes choses mais pas en amour. Cela paraît vrai en grande partie. Il n'est pourtant pas moins vrai que sa sagesse même exerce une influence inhibitrice sur les autres. Rêveur et aimant parler par sentences, il donne à ses interlocuteurs l'impression qu'il les juge, les mettant ainsi sur leur garde. On comprend alors pourquoi il s'entend difficilement avec le Chien qui, comme nous le verrons, supporte très mal d'être critiqué ou jugé.

Un homme Chien est un monstre d'amour-propre parce qu'il est Chien et parce qu'il est mâle. La femme Serpent qui l'aime devra donc faire tout son possible pour ménager son amant en évitant toute réflexion susceptible de le blesser. Certes, ce conseil n'est pas facile à suivre, et on ne peut pas toujours ne faire que chanter les louanges de quelqu'un, même si ce quelqu'un est celui qu'on chérit. Mais si la femme Serpent fait assez d'efforts, elle sera largement récompensée, car l'homme Chien est affectueux et sait apprécier la gentillesse et la délicatesse. Il est donc parfaitement dans le pouvoir de ce couple d'être heureux ou malheureux. S'il connaît l'enfer, il n'aura qu'à s'en prendre à lui-même.

Si le Cheval et le Cochon ne sont pas assortis, c'est parce que le dernier est trop sensible et naïf. Mais le Cheval peut faire bon ménage avec le Chien qui est assez cynique et assez astucieux pour se défendre et se faire respecter par son partenaire. C'est la raison pour laquelle les astrologues sont en général favorables à une telle union. L'entente entre le Cheval et le Chien sera relativement facile à réaliser.

La combinaison homme Chien/femme Cheval est suffisamment bonne. La femme, pleine d'assurance et d'audace, calmera les inquiétudes chroniques du Chien et lui apportera un bienfaisant sentiment de sécurité et de bien-être. A côté d'elle et avec son aide, il se débarrassera d'une grande partie de son pessimisme endogène et ramènera son cynisme à des proportions plus sensées. Sous l'influence stimulante du Cheval, il pourra devenir une personne plus équilibrée, avec moins d'inhibitions, et se consacrer plus efficacement à la grande cause de sa vie - car chaque Chien a une noble cause qui lui tient à coeur.

La femme Cheval subira de son côté l'influence du Chien : elle pourra devenir moins égoïste, avoir plus de sens de la mesure et apprécier les valeurs morales. Elle ne cessera sans doute pas de cultiver sa propre personne, mais le Chien est assez tolérant pour ne pas en prendre ombrage. Leurs rapports seront marqués, non par une tumultueuse passion, mais par une satisfaction profonde qu'ils éprouveront en vivant ensemble.

Une demande expresse aux agents matrimoniaux : De grâce, n'essayez pas d'unir un Bouc et un Chien, même si cela pouvait vous rapporter gros. Soyez assez philanthropes pour épargner à l'humanité un nouveau malheur. Dites-vous bien que le Bouc et le Chien ne sont absolument pas faits pour s'entendre - tous les astrologues le confirmeront. Soyez certains que leur union en amour nous donnera une idée précise de ce à quoi l'enfer ressemble. Plaute disait : "L'amour est très riche en miel et en fiel." Mais pour le cas qui nous occupe, il n'y aura que du fiel et point de miel.

Considérons le cas d'un homme Chien et d'une femme Bouc. Pessimistes et intolérants, ils chercheront à se faire le bourreau l'un de l'autre et se haïront jusqu'à leur dernier jour. On peut s'attendre à des scènes de ménage écoeurantes, des cris, des larmes, parfois des drames - car le Bouc sait donner des coups de corne, et le Chien des coups de croc. Celui des deux qui a les nerfs les moins solides connaîtra le premier la dépression nerveuse. Leur foyer sera en permanence une arène. Les enfants qui y grandiront seront malheureux et garderont toujours l'empreinte des violentes disputes de leurs parents.

La femme Bouc, imprévoyante et irresponsable, sera une plaie pour le Chien inquiet. Et l'homme Chien, possessif et moralisateur, agira comme un fantôme qui hante les nuits du Bouc volage.

Un Singe et un Chien peuvent parfaitement être heureux ensemble à condition qu'ils sachent se faire des illusions l'un sur l'autre. Doués d'une grande perspicacité, ils n'ont aucun mal à découvrir instantanément les intentions, les qualités et surtout les faiblesses de tous ceux qu'ils rencontrent. D'une grande utilité dans la vie en général, cette faculté de percevoir constitue un handicap dans le domaine de l'amour et fait que "chez les époux tout ennuie et tout lasse" (La Fontaine). Il n'est un secret pour personne que la bonne entente a besoin de l'idéalisation, et que l'idéalisation a besoin de brouillards. "Pour faire un bon mariage, il faut que le mari soit sourd et la femme aveugle ", disait Richard Taverner.

La combinaison homme Chien/femme Singe a à peu près les mêmes caractéristiques que l'inverse homme Singe/femme Chien. Dans les deux cas, les partenaires courent le risque constant de se lasser mutuellement parce qu'ils peuvent être sans mystère l'un pour l'autre. Ils auront donc intérêt à ne pas tout se dire, à faire chacun un métier différent, à posséder chacun une certaine vie privée. De fréquentes absences seront aussi à conseiller. L'essentiel étant qu'ils aient toujours à se comprendre et à se deviner. Le jour où ils n'auront plus besoin de se comprendre ni de se deviner, leur amour s'effritera.

Le Singe et le Chien sont tous deux des cyniques, ce qui fait leur force mais aussi leur faiblesse. Leur vie commune serait bien triste s'ils ne savaient faire preuve d'un peu de tolérance et de sens de l'humour.

Un conflit peut toujours surgir entre un Singe et un Chien s'ils n'y prennent garde. Le second étant un idéaliste, et le premier un réaliste, ils auront du mal à s'entendre sur certaines choses, plus particulièrement en ce qui concerne les relations du couple avec la famille et les amis des deux côtés. Ici encore, la tolérance et le compromis devraient être la règle d'or de leur conduite.

Sauf circonstances exceptionnelles, l'union Coq/Chien est à déconseiller. Le Coq sera toujours Coq, c'est-à-dire superficiel, impertinent, faisant preuve d'une fatuité désagréable. Le Chien n'a pas la patience du Cochon ; son cynisme aura tôt fait de le dresser contre le Coq. Un inquiet ne s'entendra pas facilement avec un aventureux.

Si l'homme est un Chien, l'union connaîtra tout de même un peu moins de difficultés que la combinaison inverse, mais il serait bien téméraire de prédire sa réussite. Pour se donner des chances, les partenaires devront avoir le maximum de compréhension mutuelle. La femme s'efforcera d'apaiser les inquiétudes du Chien en démontrant, par actes et paroles, qu'elle n'est vraiment pas un oiseau sans cervelle et qu'elle a le sens de la responsabilité.

L'homme, de son côté, passera l'éponge sur les caprices et les frivolités de la femme Coq. Sans aller jusqu'à sanctionner ou encourager sa superficialité et son besoin immodéré de divertissement, il participera de bon coeur avec elle aux réceptions, aux soirées, aux lunchs, aux parties de bridge, aux sorties, aux concerts et à d'autres manifestations qui lui tiennent à coeur. En somme, des concessions réciproques seront absolument nécessaires.

Nous assistons ici à un rapport de similitude. Les partenaires, ayant tous deux de grandes qualités morales, sauront s'apprécier l'un l'autre et fonder leur amour sur le respect mutuel. Ils sauront aussi faire des concessions réciproques et satisfaire ainsi à la condition sine qua non de la réussite de toute relation amoureuse.

Il existe pourtant deux écueils sur lesquels leur union pourrait échouer et se briser. Le premier est l'ennui. Traditionalistes et pantouflards, les Chiens amoureux auront tendance à vivre repliés sur eux-mêmes, barricadés dans leur niche, à l'abri de toute saine fantaisie. Ils ne tarderont pas à trouver la vie terne, et chacun d'eux se lassera imperceptiblement de la présence de l'autre. Le remède au mal ? Une ouverture sur le monde extérieur et une bonne dose de folie. Trop de sagesse et trop de sérieux dépriment. Il faut savoir s'amuser un peu de temps à autre.

L'autre écueil réside même dans l'une des plus belles qualités des partenaires. Le Chien est généreux et désintéressé. Sa devise serait : "Joindre les mains, c'est bien ; mais les ouvrir, c'est mieux. "Il ne sait pas dire non aux autres, même aux parasites auxquels il devrait refuser toute aide. Si un couple se compose de deux Chiens, qui se chargera d'empêcher sa fortune de s'éparpiller à tous vents ? A moins qu'ils ne sachent débourser uniquement pour des raisons valables et justifiés, ils connaîtront tôt ou tard de sérieuses difficultés financières, et leur passion n'y résistera pas.

Il serait utopique pour un Chien et un Cochon qui s'aiment d'aspirer à la félicité totale. Ils n'y arriveront pas malgré leur bonne volonté et un bon concours de circonstances. D'ailleurs, existe-t-il jamais quelque chose de parfait en ce monde ? Mais ces partenaires ont d'excellentes chances de connaître le bonheur ensemble.

Qu'arrivera-t-il si c'est la femme qui est un Cochon et l'homme un Chien ? Le bonheur sera toujours à portée de leur main, comme dans la combinaison inverse, mais les raisons en sont légèrement différentes. La bonhomie et l'insouciance du Cochon seront bénéfiques pour le Chien habitué à se faire du mauvais sang à propos de tout et de rien. En revanche, le Chien ouvrira les yeux au Cochon et le rendra moins naïf, plus réaliste. Leurs influences réciproques les aideront heureusement à équilibrer leur personnalité. N'oublions pas que le Cochon est souvent riche et que le Chien est là pour garder et défendre cette fortune dont ils jouissent ensemble sur un pied d'égalité.

Une question, un doute, une séparation difficile ?     08 92 02 02 35   0,60€ / minute depuis la France.

voyance-Gratuite

Suivez-nous !