26 Mai 2017

Votre signe et la couleur de vos yeux

Votre astrologie signes.yeux

Le portrait du Verseau aux yeux bleus

La première chose qui frappe ceux qui rencontrent le Verseau aux yeux bleus est sans doute son affabilité consciente. Malgré sa tendance à toujours vouloir mettre son grain de sel, il gagne la sympathie des autres en faisant un louable effort pour s'intéresser à eux et pour les comprendre. Il évite de les juger et, s'il est parfois victime de leur incompréhension, il peut passer aisément l'éponge : il ne connaît pas la rancune. C'est donc un être facile à vivre. On comprend alors pourquoi il compte de nombreux amis fidèles qui le soutiennent sans réserve dans ses moments difficiles. De l'intelligence, il en a à profusion. Sa prodigieuse capacité de simplifier ce qui est complexe et de percevoir les rapports peut faire de lui une personne exceptionnellement perspicace. C'est un cartésien-né. Ajoutez à cela sa santé généralement robuste, et vous pourrez le voir réussir dans n'importe quel métier qu'il choisit. Mais c'est surtout dans le domaine de la recherche qu'il peut connaître les plus grands succès. C'est un excellent chercheur, un conseiller sans égal ou un inspecteur de police singulièrement efficace. Malheureusement, sa belle intelligence ne lui rend pas toujours de bons services. Il sait rarement s'y prendre pour éviter de graves difficultés dans sa vie conjugale et familiale. La racine du mal réside dans sa recherche obstinée de la perfection. Il veut contre toute raison que sa compagne soit sans reproche - dévouée, fidèle, douce, sensuelle - et que ses enfants n'aient rien à envier aux anges. Or, "la perfection est une malédiction" (proverbe anglais) pour la simple raison qu'elle n'existe pas en ce monde et que ceux qui la poursuivent sont sujets aux tensions et déceptions. A force d'exiger l'impossible, le Verseau aux yeux bleus empoisonne sa propre existence et celle des êtres qu'il chérit pourtant sincèrement. Il ne connaîtra pas le bonheur tant qu'il ne saura pas faire preuve de souplesse et de tolérance. Son autre défaut non négligeable est l'entêtement. Ayant une trop grande confiance en son intelligence, il est souvent incapable d'admettre ses torts. Une fois engagé dans une mauvaise direction, il n'a pas le courage ni la volonté de changer de cap, à moins qu'une catastrophe ne l'y oblige. Il devrait se rappeler que "c'est le propre de l'homme de se tromper ; seul l'insensé persiste dans son erreur" (Cicéron). Si le Verseau aux yeux bleus aime se lancer dans des aventures amoureuses illicites, c'est probablement parce que la vie au foyer lui procure généralement peu de satisfactions. Ce n'est assurément pas un modèle de fidélité conjugale. Chose curieuse : son exigence habituelle tombe à plat lorsqu'il s'agit de relations extra-conjugales. Il commet ses infidélités avec une extrême discrétion, en inventant des stratagèmes d'une haute précision et d'une grande complexité, non tant par souci de ne pas faire souffrir son conjoint que pour éviter un scandale possible dont il a une horreur extrême. Très sensuel, le Verseau aux yeux bleus est un bon amant. Mais rien n'est plus préjudiciable à son ardeur que la routine. A vrai dire, ce qui l'intéresse le plus dans l'amour, c'est le jeu, qui doit toujours se renouveler. Il semble donc peu adapté au mariage conventionnel, à moins que son conjoint ne sache préserver la fraîcheur de leurs premiers rapports.

Une question, un doute, une séparation difficile ?     08 92 02 02 35   0,34€ / min

Le portrait du Verseau aux yeux verts

Rien ne condamne a priori le Verseau aux yeux verts à une vie triste et pleine de conflits. Il existe cependant certains éléments susceptibles d'assombrir son existence et auxquels il devrait faire particulièrement attention. Citons son manque d'esprit de famille et sa tendance à réagir de façon irrationnelle. Lorsqu'il vit encore sous le toit de ses parents, le Verseau aux yeux verts n'est nullement un modèle de piété filiale ; il cherche à affirmer sa personnalité par tous les moyens. Ses rapports avec ses frères, soeurs, cousins et cousines sont souvent teintés d'une certaine tension. Marié, il fait tout pour éviter son conjoint et ses enfants - en demandant à faire des heures supplémentaires au bureau ou à l'usine alors que rien ne le justifie, en participant à de multiples conférences, séminaires, réunions, excursions qui ne lui sont d'aucune utilité pratique. Pour se donner bonne conscience, il proclame tout haut que ses activités innombrables sont destinées à assurer le bien-être des siens alors que la réalité est tout autre. Voici comment le drame se noue. En général, le Verseau aux yeux verts n'est que vaguement conscient de son antagonisme inné vis-à-vis de tout le cercle familial. Si quelqu'un cherche à lui ouvrir les yeux - ce qui ne manque pas d'arriver un jour ou l'autre -, il s'indigne violemment, car il abhorre l'idée de ne pas être une personne affectueuse et loyale envers l'ensemble de sa parentèle. Tout son problème vient du fait qu'il refuse de reconnaître le caractère qu'il a effectivement. Le Verseau aux yeux verts emploie donc toutes ses énergies à se persuader et à persuader les autres qu'il est une personne de bien, que sa famille est tout pour lui, que tout ce qu'il fait il ne le fait que pour elle, et qu'en échange il ne reçoit que des marques d'ingratitude. A longueur d'année, il empoisonne son entourage de ses jérémiades. À défaut d'être en bons termes avec sa propre famille, le Verseau aux yeux verts se tourne vers d'autres gens auxquels il se cramponne comme à une bouée de sauvetage. Il se dévoue à eux plus qu'un missionnaire à ses convertis dans l'espoir souvent inconscient de se les attacher et de combler le vide moral qu'il ressent durement. Il est évident, dans ces conditions, qu'il se prête facilement à l'exploitation par des gens peu scrupuleux. Quant à ses vrais amis, il peut les compter sur les doigts d'une main. Il est relativement facile de donner un bon conseil au Verseau aux yeux verts. Il doit faire tout son possible pour s'entendre avec sa famille, car "où peut-on être mieux qu'au sein de sa famille?" (Marmontel). Il peut sûrement y arriver en démontrant son affection par des gestes appropriés et en s'abstenant de juger et de récriminer. Il doit également savoir que les manifestations du complexe de martyr n'émeuvent personne ; ce serait une grave erreur que de se plaindre auprès des gens, car chacun a plus qu'assez de ses propres problèmes.

Le portrait du Verseau aux yeux marrons

Le Verseau aux yeux marron a une personnalité assez complexe. On trouve toujours chez lui deux tendances opposées - l'une vers le bien et l'autre vers le mal, l'une positive et l'autre négative - qui se disputent sans relâche la suprématie. On voit souvent le Verseau aux yeux marron passer sans transition d'un état à l'autre - de l'optimisme au pessimisme, de l'enthousiasme au découragement, de la philanthropie à la misanthropie. Avec l'âge, son instabilité diminue. Mais il a intérêt à apprendre à se maîtriser très tôt dans la vie afin d'éviter de sérieux dégâts. La tranquillité et le recueillement lui seront aussi nécessaires que l'air qu'il respire. Le Verseau aux yeux marron aime toujours caresser de vastes projets et entreprendre des actions de grande envergure sans trop se soucier de ses limites. Parfois il réussit de façon fracassante et gagne l'admiration de son entourage. Mais s'il ne peut atteindre son objectif en un temps record, il s'impatiente, se décourage et abandonne. Il fait bel et bien partie des gens dont parlait La Bruyère : "La plupart des hommes, pour arriver à leurs fins, sont plus capables d'un grand effort que d'une longue persévérance." Le Verseau aux yeux marron doit se dire que "celui qui a déplacé la montagne, c'est celui qui a commencé par enlever les petites pierres" (proverbe chinois). D'ailleurs, tout le monde sait que "Rome ne s'est pas faite en un jour" (Manzoli). Le Verseau aux yeux marron est gentil et affable, mais seulement à ses heures. Il peut devenir subitement, sans raison apparente, susceptible, obstiné, maussade. C'est à ces moments-là qu'il supporte très mal les critiques et croit facilement qu'on dit du mal de lui derrière son dos, qu'on le déteste et le méprise. Il est alors en proie à un profond dégoût de la vie. Heureusement, ses états de dépression durent rarement longtemps, ils disparaissent aussi vite qu'ils sont venus. Mais si le Verseau aux yeux marron ne s'astreint pas à une stricte discipline de vie, il peut commettre des actions regrettables pendant ses périodes de crise. La lecture de bons livres serait pour lui, comme d'ailleurs pour beaucoup d'autres, un excellent moyen de traverser les moments difficiles. Montesquieu confiait : "Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé." Montaigne disait : "Si j'avais à revivre, je revivrais comme j'ai vécu ; ni je ne plains (regrette) le passé, ni je ne crains l'avenir." Cette attitude sereine envers la vie n'est décidément pas le fort du Verseau aux yeux marron. Il ne cesse de s'en vouloir pour avoir fait ou ne pas avoir fait telles ou telles choses, et de s'inquiéter de ce qui pourra lui arriver demain. Il aura intérêt à se rendre compte que personne ne peut jamais rien au passé -, "Même Zeus ne peut faire que ce qui a été n'ait pas été" (Agathon). Quant à l'avenir, le meilleur moyen de se l'assurer est de le préparer dès à présent.

tchat-Gratuit

Suivez-nous !

Applications mobiles pour Astrowi

Julie

 Julie, Médium Tarologue

 04 92 98 68 18