23 Septembre 2017

Votre signe et la couleur de vos yeux

Votre astrologie signes.yeux

Le portrait du Bélier aux yeux bleus

Le charme du Bélier aux yeux bleus est irrésistible, ce qui explique les immenses succès dans ses relations. On ne compte plus le nombre de ses amis et connaissances qui se trouvent aux quatre coins du monde. On ne peut rien lui refuser. C'est à lui qu'on pourrait appliquer ces paroles de l'Évangile : "Demandez et on vous donnera, cherchez et vous trouverez ; frappez et on vous ouvrira. Car qui demande reçoit, qui cherche trouve, et à qui frappe on ouvrira." Mais Le Bélier aux yeux bleus éprouve malgré tout une certaine difficulté à pénétrer dans la plus profonde intimité des autres, car il éveille inconsciemment en eux une pointe de méfiance. Le Bélier aux yeux bleus aime recevoir, passionnément. C'est pour lui à la fois un sport agréable et un rituel à caractère presque religieux. Il préférerait donner une brillante réception à dix personnes ce dimanche plutôt que d'aller voir sa maîtresse ou faire une partie de golf. Ses invités n'ont jamais à se plaindre, sa table étant toujours bien garnie et le bon vin coulant à flots. Si jamais vous refusez ses invitations, il vous en tiendra rigueur pour longtemps ; c'est en acceptant ses invitations que vous lui faites le plus grand plaisir. Mais si le Bélier aux yeux bleus dépense libéralement pour ses réceptions, il sait en revanche compter ses sous quand il s'agit d'autres choses qu'il juge moins importantes ou inutiles. On pourrait dire qu'il est économe. Il n'a pas la manie de changer sa voiture tous les ans, d'aller régulièrement au théâtre ou au cinéma si le spectacle ne lui plaît pas particulièrement, de collectionner des bibelots, ou encore de suivre docilement la mode. Parfois son penchant pour l'économie va très loin : il peut lui arriver de se priver de certaines choses indispensables. Le Bélier aux yeux bleus est souvent sentimental à l'excès. C'est la sensiblerie plutôt que la sensibilité qui le caractérise. Il a toujours besoin d'émotions fortes, comme la cuisine indienne de curry brûlant. Une histoire d'amour dont les protagonistes ne sont pas poursuivis par l'implacable destin ne lui plairait pas. Roméo et Juliette, Tristan et Iseult, les héros raciniens et d'autres condamnés de la fatalité lui servent de pain quotidien. Il aime s'attendrir et assister à des pleurs et des sanglots. Cette prédilection pour le tragique plonge souvent le Bélier aux yeux bleus dans des rêves dont il ne sait plus sortir. C'est peut-être à cause de cette sensiblerie que la vie amoureuse du Bélier aux yeux bleus présente d'ordinaire un aspect un peu curieux. Le beau fixe continu lui déplaît. Il aime secouer de temps en temps sa barque sans jamais chercher, bien entendu, à la chavirer. La partenaire amoureuse du Bélier aux yeux bleus ne doit pas s'inquiéter outre mesure lorsqu'elle le voit se livrer à des scènes et des jérémiades injustifiées : le Bélier aux yeux bleus n'est pas prêt à envisager une rupture ; il veut simplement mettre une forte dose de moutarde dans sa sauce.

Une question, un doute, une séparation difficile ?     08 92 02 02 35   0,60€ / minute depuis la France.

Le portrait du Bélier aux yeux verts

Le besoin d'affection chez le Bélier aux yeux verts est grand mais devient rarement une obsession. Le Bélier aux yeux verts fait consciencieusement tout ce qu'il peut pour mériter le coeur des autres. Il a l'assurance que les gens lui répondront positivement. Si parfois ses ouvertures ne sont pas récompensées, il a assez de bon sens et de résignation pour simplement hausser les épaules et dire : "C'est la vie!" Il n'en fait pas un drame et ne se laisse pas abattre pour autant, comprenant que l'amour et l'affection ne sont pas des choses qu'on peut commander et encore moins exiger. Le Bélier aux yeux verts peut connaître le succès en essayant d'écrire des chroniques, car il a un sens aigu de l'observation et de l'humour. Au contraire, son imagination et sa sensibilité sont en général assez médiocres, ce qui pourrait l'empêcher de devenir un grand romancier ou un grand poète. Le Bélier aux yeux verts ne veut se priver de rien et recherche activement tout ce qui flatte sa sensualité. C'est surtout la bonne chère qui l'attire. On ne pourrait rien lui reprocher tant qu'il reste dans les limites raisonnables de l'épicurisme véritable, sachant que la tendance au plaisir est inhérente à notre nature. Confucius lui-même affirmait: "Si tu sais aimer les bonnes choses de la vie, tu sauras aimer la Vertu." Mais lorsque la recherche du plaisir devient une obsession comme c'était le cas des "pourceaux d'Épicure", elle se révèle vite dégradante et écoeurante. "La satiété engendre le dégoût", disait Montaigne. Et Hippolyte Taine était du même avis : "Qui goûte de tout se dégoûte de tout." La modération sera donc à conseiller au Bélier aux yeux verts. En revanche, il devra répudier comme aberration déplorable la vertu de mortification telle qu'elle était préconisée et pratiquée par l'Église catholique médiévale. Le Bélier aux yeux verts est un très bon amant. Il ne souffre pratiquement pas d'inhibitions ou de tabous. Quand il fait l'amour, il se donne tout entier et porte sa partenaire au septième ciel. Mais, dans le domaine de l'amour comme dans celui de la gastronomie, il devra se garder des excès. Le sens de l'observation chez le Bélier aux yeux verts est singulièrement pénétrant, à telle enseigne que ce dernier paraît avoir le don de la divination. Il perçoit les dangers là où personne d'autre ne les soupçonne ; il entrevoit les possibilités avec une précision digne des médiums professionnels. On serait bien avisé de prendre ses pronostics au sérieux. Lui-même cependant ne se fie pas à son propre jugement et se réfère constamment à celui des autres. Le Bélier aux yeux verts se ferait volontiers disciple de Pyrrhon et de Montaigne, mais son scepticisme n'a rien de philosophique et ne résulte que de sa peur de l'échec. En affaires, cependant, il est aussi sûr de lui-même que l'était le duc de Wellington à la veille de la bataille de Waterloo.

Le portrait du Bélier aux yeux marrons

S'il se donne assez de peine, le Bélier aux yeux marron peut arriver à dominer sa passion du profit. Et alors ses chances de trouver assez tôt d'excellents amis et une partenaire amoureuse assortie seraient très bonnes ; il aurait moins à craindre la solitude et connaîtrait une vie affective satisfaisante. Le risque de dépression nerveuse ou d'ulcères gastriques ne menace pas le Bélier aux yeux marron, car il ne malmène pas ses nerfs et ne laisse pas ses soucis matériels le tracasser outre mesure. Mais, étant très bon vivant et n'ayant pas assez de volonté pour s'imposer une certaine modération alimentaire, il aura à affronter le grave problème de l'embonpoint et de l'hypercholestérolémie. Les conseils qu'on peut donner au Bélier aux yeux marron à cet égard sont simples mais pas toujours faciles à suivre : manger peu de viande et beaucoup de poisson et de légumes, boire modérément, remplacer le sucre par du miel biologique, se mettre au vert de temps à autre, faire des exercices physiques régulièrement et si possible quotidiennement. Le Bélier aux yeux marron accuse une très nette tendance à l'embourgeoisement, au sens péjoratif du terme. Bien sûr, il est parfaitement légitime et même louable de savoir jouir des bonnes choses qu'offre la vie, mais il ne faut pas que cette jouissance soit la cause d'une sclérose morale. Enfermé dans son cocon douillet, le Bélier aux yeux marron est loin de comprendre le lot des gens et des peuples qui doivent lutter pour survivre physiquement ou moralement. On lui conseillera de chercher à sympathiser avec les mouvements syndicaux, à accepter avec le sourire les dérangements causés par des grèves, à contribuer au bien-être des personnes âgées, à participer à la lutte contre la faim et l'analphabétisme dans le tiers monde, à soutenir les mouvements qui combattent les régimes autoritaires, à travailler pour le respect des droits de l'homme, etc. Sa vie deviendrait stérile et dépourvue de sens s'il restait recroquevillé sur lui-même et se contentait de regarder le grand spectacle du monde d'un oeil indifférent. Le je-m'en-fichisme outré conduit inévitablement à l'apathie et à l'ennui, qui sont incompatibles avec le bonheur.

tarot-Gratuit

Suivez-nous !

Applications mobiles pour Astrowi

Germain

 Germain, Médium Pure

 04 92 98 68 18